Développement Durable

Parce que les hommes et les femmes de la SOBRIM vivent sur ce territoire, ils souhaitent œuvrer à davantage de respect pour leur environnement naturel. C’est pourquoi, sur chaque projet, nous essayons d’intégrer une dimension écologique.

Pour cela toutes nos réalisations s’inscrivent dans une démarche HQE ( Haute Qualité Environnementale ) en vue d’obtenir le label Bâtiment Basse Consommation. Cette démarche s’applique dès la conception du projet, au moment de la réalisation, et durant toute la vie du programme.

Un éco-quartier

Label BBC

Label BBC

A deux pas du centre-ville de Bayonne, dans un cadre arboré exceptionnel, la SOBRIM a réalisé un programme immobilier dans l’éco-quartier du Séqué. Nos logements sont éco-conçus et étudiés pour une basse consommation énergétique (BBC).

L’architecture du quartier est bio-climatique, la gestion des déchets est optimisée ainsi que la récupération et la réutilisation des eaux pluviales. Tous les bâtiments sont étudiés pour favoriser des relations de voisinage tout en valorisant l’indépendance.

D’amples terrasses offrent le sentiment de vivre dans la forêt tout en étant chez soi. Des pièces spacieuses favorisent la sérénité au quotidien. L’éco-quartier du Séqué, c’est le développement durable et la haute qualité environnementale appliqués à la qualité de vie des habitants.

Un golf immobilier conçu dans une démarche durable

La SOBRIM, porte depuis 2006 un projet de création d’un parcours de golf de 18 trous (complété d’un 6 trous école) associé à une opération immobilière, sur l’agglomération dacquoise. Ce projet d’aménagement concerne le territoire des communes de Dax, Tercis-les-Bains et Oeyreluy, dans le département des Landes sur une superficie de 145 hectares.

En effet, la plupart des grandes « villes d’eaux » possèdent ce type d’équipement atout complémentaire au thermalisme d’aujourd’hui qui présente une image plus tonique et où la santé, la beauté et la détente se combinent au service de la remise en forme. Or Dax est toujours en attente de cet équipement.

Dès les débuts de sa programmation et de sa conception, cette opération a été engagée dans une démarche de développement durable : concertation avec les collectivités du territoire, rencontre et négociations foncières avec l’ensemble des riverains, recherche de compensation pour les terres agricoles et les boisements forestiers, investigations naturalistes menées dès le printemps 2006 et poursuivies jusqu’ici.

Ainsi dans le domaine environnemental, sur la base d’un « état initial » (de l’Etude d’Impact) dressé dès 2008, l’objectif poursuivi dans la phase de conception a été l’« évitement » des zones sensibles et à fort enjeux du territoire foncier maîtrisé, tant pour la flore que pour la faune. Le projet s’est ainsi « dessiné » en prenant en compte toutes les contraintes identifiées : bâti riverain, gestion des ruissellements, franchissement des vallons, contexte paysager, espèces patrimoniales, …

Un golf impliquant généralement un besoin en arrosage, le projet se veut parmi les pionniers en France à utiliser l’eau recyclée d’une station d’épuration pour arroser les surfaces de jeu. En effet l’ensemble des volumes nécessaires à l’irrigation et l’arrosage des espaces verts du projet sera fourni par la STEP de Dax voisine, par contrat avec la Régie des eaux.
Toutes les garanties sanitaires seront fournies, en utilisant un système de post-traitement des eaux – comparable à un système de potabilisation de l’eau – avec désinfection par UV, filtration, ozonation et chloration avant livraison dans le réseau d’arrosage. Il est à souligner que ce projet ne présentera, ainsi, aucun impact direct sur la ressource en eau du secteur.

L’objectif de ce développement est de réaliser un parcours de golf, vaste espace de respiration au sein de la zone urbanisée, qui structure l’opération immobilière associée. Les deux éléments de cette entité doivent donc s’interpénétrer harmonieusement pour tenir compte au mieux de leurs spécificités et surtout de leurs propres contraintes.

Le programme immobilier quant à lui propose une diversité de formes bâties en accueillant de l’habitat pavillonnaire et du collectif résidentiel, mais aussi des activités tertiaire et un projet hôtelier. Il offre des « vues » sur le parcours de golf, tout en assurant des liens avec le tissus bâti riverain et les services. L’ensemble du projet intègre la prise en compte des déplacements des résidents et fait bonne place aux « déplacements doux ».